Table du 6 avril 2018

Notre table du 6 avril : le mot du Président…

Print Friendly, PDF & Email

Un seul être vous manque et tout est (presque) dépeuplé

Il y avait un grand absent ce 6 avril, notre super-trésorier Jean-Marie, en raison d’un problème de santé. On lui souhaite prompt rétablissement et on espère bien le revoir dès notre prochain repas, le 4 mai. Nous étions 22 pour déguster un carpaccio et une blanquette de veau à l’ancienne. En l’absence de Jean-Marie Penders, c’est Madeleine Collard, notre secrétaire, qui a pris les choses en main. Merci à elle !

Nous avons entendu la communication professionnelle pleine de passion de Caroline Charlier, active dans le secteur immobilier. A ce propos, Caroline me charge de vous transmettre une précision à propos de son exposé : “J’ai soulevé plusieurs points dont les notaires ne s’occupent pas, j’ai donc probablement fait ressentir de l’arrogance ou de la prétention mais mes intentions n’ont été aucunement d’offenser quelle que personne que ce soit dans l’exercice de sa profession.”  En fait, nous n’en doutions pas.

Le 4 mai, nous recevrons Anne Reul, secrétaire générale pour la Wallonie de FEVIA, la fédération des industries alimentaires, qui nous entretiendra d’un sujet bien dans l’actualité après les récentes affaires VEVIBA et Derwa.

J’espère aussi pouvoir vous annoncer les dates définitives de nos deux prochaines activités “externes”, à savoir la balade en Basse-Meuse et la visite de l’exposition “Viva Roma”.

Au plaisir de vous revoir nombreux début mai. D’ici-là, prenez bien soin de vous.

VLment vôtre,

Alain Braibant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *