Archives de catégorie : Le mot du Président

Nous avons hâte de vous revoir…

Chers amis, chers sympathisants,

le comité du VL s’est réuni la semaine passée, nous avons eu le plaisir de revoir notre vice-président Georges Hardy après une longue Georges Hardy, vice-présidentabsence.

Nous avons établi une première mouture du programme pour le second semestre de 2020.

Une décision importante pour commencer : afin de compenser le manque d’activités en ce printemps tout à fait particulier, le comité a décidé la gratuité du repas de septembre ou d’octobre, au choix et selon votre disponibilité, pour les membres en règle de cotisation.

La rentrée aura lieu le vendredi 4 septembre. Les autres réunions sont fixées aux 2/10 – 6/11 – 4/12

Nous avons aussi décidé de profiter du déconfinement et de l’amélioration de la situation sanitaire pour vous proposer deux activités pendant l’été :

  1. Nous avons hâte de vous revoirle vendredi 3/7, à 17h, visite de l’exposition d’oeuvres de notre ami Joseph Saverino dans la galerie Opéra. Les lieux sont gérés par notre ami Jean-Luc Vasseur, président du Commerce Liégeois. A 18h, visite de la ville pendant une heure puis repas convivial, selon la tradition du VL.
  2. le mercredi 5/8, journée culturelle avec le matin (10h), la visite de l’exposition Hyper réalisme à la Boverie, petit repas dans une brasserie de la rue des Guillemins puis, pour ceux qui le souhaitent, visite de l’exposition Toutankhamon.

Vous recevrez par un autre mail les conditions et les modalités d’inscription.

Pour la période de septembre à décembre, nous aurons trois conférences (à confirmer) : le Consul de France, le secrétaire général de la Mupol (l’association des manutentionnaires du port de Liège), René Gottfryd, et notre ami Xavier Bonjean dont la société vient d’installer de petites unités de production d’électricité au Burundi (voir la dernière newsletter).

La séance du 6 novembre sera réservée à l’AG (élective) mais nous aurons sans doute aussi l’occasion de commenter avec notre ami Cédric Dumont le résultat de l’élection présidentielle américaine qui aura eu lieu le 3 novembre prochain.

D’autres activités sont dans le “pipe”, comme on ne devrait pas dire : une soirée au Théâtre de l’Aléna à Sclessin, la visite de la station d’épuration de Stembert et la visite d’une exploitation de lin en Hesbaye.

Alain Braibant, Président du VL ClubPar ces temps compliqués, des présidents d’états importants pensent pouvoir affirmer que leurs gouvernements ont bien travaillé. Très modestement, je crois pouvoir en dire de même du comité du VL…

A très bientôt,
Alain Braibant
Président

La vie repart peu à peu… avec vigilance !

Chers amis, chers sympathisants,

Après plusieurs semaines de confinement, le comité du VL se réunira Alain Braibant, Président du VL Clubmercredi prochain, afin d’envisager la suite de l’année, notamment la date de reprise de nos réunions mensuelles et des différentes activités de la seconde partie de l’année 2020.

Il n’est pas impossible qu’une activité estivale vous soit proposée comme chaque année, mais dans le respect strict des règles de prudence.

Si tout va bien, l’une ou l’autre des organisations auront lieu entre septembre et décembre.

Bref, la vie repart peu à peu même si la vigilance s’imposera, en particulier en automne et en hiver.

En attendant le plaisir de vous revoir, nous vous souhaitons d’ores et déjà de bonnes vacances, ici ou à l’étranger.

VLment vôtre,
Le comité

Deux questions à notre infectiologue

Les polémiques n’ont pas manqué depuis la mi-mars : masques, moyens alloués au secteur de la santé, nombre de ministres responsables, mesures de confinement et de déconfinement, traitement de la maladie etc…

Il était intéressant d’avoir l’avis de Cédric Dumont qui, je le rappelle,Table d'hôtes du 5 octobre 2018 est infectiologue et a dirigé pendant plusieurs années le service médical du ministère des affaires étrangères des Etats-Unis.

  1. L’hydroxychloroquine : ” Selon une étude parue dans The Lancet, une revue médicale anglaise très renommée, la chloroquine ne soigne pas mieux ni plus vite le covid-19 que les autres traitements. De plus, ce médicament peut entraîner des effets secondaires graves, en particulier chez les personnes cardiaques. La prudence s’impose donc. C’est la raison pour laquelle l’OMS avait, dans un premier temps, suspendu temporairement les études en cours sur ce médicament, mais celles-ci ont repris. D’aucuns avaient parlé de cabale des compagnies pharmaceutiques mais, visiblement, ce n’est pas le cas.”
  2. Le déconfinement en Belgique : ” Les mesures sont progressives, parfois peut-être trop prudentes, mais ce n’est pas simple parce qu’il faut peser le pour et le contre dans de nombreux domaines. D’une façon générale, je trouve que la crise n’a pas été mal gérée, l’OMS a d’ailleurs rendu un avis positif sur la gestion de la Belgique, qui a sans doute été trop honnête dans la comptabilisation des décès, contrairement à de nombreux pays. Toujours selon l’OMS, dans la plupart des pays, le nombre de morts a été sous-évalué de 15 à 20%. Y-aura-t-il une seconde vague ? Difficile à dire car il y a tellement d’inconnues ! Mais je me méfie de l’automne et de l’hiver, quand le climat sera moins favorable. La vigilance reste plus que jamais de mise mais une activité culturelle cet été, pourquoi pas ? “

Connaissez-vous Enersol ?

C’est l’entreprise de notre ami Xavier Bonjean. Spécialisée dans l’énergie solaire et située à Battice. ” J’étais au Burundi au moment Xavier Bonjean, Enersoldu confinement. J’ai pu être rapatrié de justesse, via le Kenya et l’Allemagne. Heureusement, nos 15 chantiers ont pu être menés à bien et acceptés. Il s’agit d’installations solaires permettant l’électrification de petits centres de santé, situés dans les campagnes, très à l’écart.

C’était une mission très gratifiante car nous avons travaillé pour améliorer le confort des populations locales. Je vous en parlerai avec plaisir lors d’une de nos prochaines réunions.”

Noctua

Cette société gérée par une de nos membres, Claudine Delhasse, est spécialisée dans les alarmes, la détection des incendies et les Claudine Delhasse Noctuasystèmes de contrôle des accès.

Noctua propose un système de gestion des flux des clients et des visiteurs en respectant les règles de distanciation sociale. Ce système permet un affichage du nombre de personnes présentes dans un établissement ou un magasin, couplé avec la publication de messages publicitaires.

Back to the airport…

Après cette période de confinement, durant laquelle le boulot a été réduit à Zero, des cieux nouveaux s’annoncent devant nous.Patrick-Yves Olbrechts, CégéOl
Les avions seront en vol à partir du 15/06/2020.  Du coup, CéGéOl et votre serviteur Patrick-Yves Olbrechts reprend du service pour vous conduire en toute sécurité Covid vers les différents aéroports nationaux et internationaux. Pour plus d’infos, suivez ce lien «Relance 2020/06/01».

En route vers le déconfinement !

Chers amis membres, chers sympathisants,

nous aurions dû nous rencontrer ce vendredi 8 mai, non pas pour fêter le 75ème anniversaire de la victoire des Alliés sur le fascisme, mais pour passer, comme chaque mois, un bon moment de convivialité. Les circonstances en ont décidé autrement et ce sera encore le cas au mois de juin. Au mieux, nous nous reverrons au mois de septembre, le 4 ou le 11, si l’évolution de la pandémie le permet.

Pour garder le contact entre nous, le comité a décidé de rédiger une fois par mois une petite newsletter avec un certain nombre d’informations que vous trouverez ci-dessous.

Le comité profite aussi de cette opportunité pour rappeler aux retardataires… la modeste cotisation annuelle de 60 euros. A ce propos, nous envisageons une compensation, sous une forme à déterminer, pour le manque d’activités du club au cours d’une partie de cette année pourrie.

Si vous avez des informations à transmettre ou de petites anecdotes amusantes à transmettre, n’hésitez pas !

En attendant de vous lire ou de vous revoir, continuez à bien prendre soin de vous et de vos proches et prenez votre mal en patience.

Ce sera un vrai plaisir de vous revoir.

Cédric Dumont, mobilisé par le covid-19

Notre ami Cédric Dumont, infectiologue, travaille depuis le début du mois d’avril, par vidéoconférence, pour le PNUD, le Programme des Nations-Unies pour le Développement.

Infectiologue diplômé de plusieurs universités américaines, Cédric a d’abord longtemps travaillé en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale avant de devenir le responsable médical du Département d’Etat (Ministère des Affaires étrangères) et de terminer sa carrière à Rome, à la FAO, l’agence des Nations-Unies pour l’agriculture et l’alimentation.

Sa longue expérience et ses compétences lui ont valu d’être sollicité par l’ONU pour la lutte contre la crise du covid-19. “Il faut savoir, explique-t-il, que les diverses activités de l’ONU et d’un certain nombre d’ONG représentent environ 1,6 million de personnes dans le monde entier, non seulement les fonctionnaires et leurs familles des différentes agences de l’ONU mais aussi et surtout les forces armées disséminées aux quatre coins de la planète, partout où il y a des conflits et des tensions internationales. C’est surtout le cas en Asie, en premier lieu au Moyen-Orient, et en Afrique. Avec des collègues installés partout dans le monde, nous devons veiller sur la santé des ces 1,2 millions de personnes, gérer les cas de coronavirus, organiser les hospitalisations, qui nécessitent parfois des transferts de zones reculées vers des villes éloignées. Il faut trouver des lits disponibles, parfois prévoir des hôpitaux de campagne. Nous sommes en contact quasi permanent grâce à des vidéoconférences quotidiennes qui se multiplient tout au long de la journée, étant donné les décalages horaires. C’est à la fois fatigant et passionnant.”

Notre ami Cédric est sur le pont au moins jusqu’à la fin du mois de juin. Après, cela dépendra évidemment de la suite de la pandémie.

ÔMagasin, George Péharpré, restaurateur et patron du restaurant ÔMagasin

Ils sont tous dans la dèche ! Nos amis de l’Horeca.

Soutenez notre hôte qui met à la disposition de notre Association la salle pour nos réunions mensuelles et nous sert le lunch de circonstance.

Georges vous propose de l’emporter façon Ômagasin à des prix très corrects et toujours de qualité. Voyez sa carte. Tél. : 0495/188269 et 0495/779460

Danielle Bonten, Area Manager Liège-Namur-Luxembourg de BCAF Assurances,

annonce un nouveau produit “Funeral Care” qui propose, en plus de la prise en charge de l’aspect financier, une assurance psychologique, émotionnelle, logistique et administrative pendant un an. Pas de questionnaire médical et souscription jusqu’à l’âge de 85 ans. Rendez-vous possible par vidéoconférence. danielle.bonten@gmail.com, 0472/34 65 23.

Georges DantinneGeorges Dantinne, architecte d’intérieur, gestionnaire de la société GDAI,

Avec le COVID-19, les espaces de bureaux vont devoir évoluer pour que chaque salarié se sente protégé. Des solutions Barrière pour aménager vos bureaux existent et sont déjà mises en place. N’hésitez pas de contacter Georges Dantinne, toujours à l’écoute de vos préoccupations.

Contactez-nous pour étudier ensemble la meilleure façon d’adapter vos espaces de travail.
Email : GD@gdai.eu – 0475 60 77 29 – www.gdai.eu

Jean-Luc Vasseur, Président du commerce liégeois, de Culture Liège ASBL et Fleet Ambassador – Relations Publiques Mercedes-Benz BARVAUX Liège SA.
Chers amis du VL Club,
je fais appel à votre solidarité,
Rien ne sert de dire que nous vivons des moments inhabituels… La crise du Covid-19 nous affecte tous, mais nous unit aussi. Vous savez que je préside une association culturelle “Culture Liege ASBL”, puis-je vous demander de diffuser au maximum les informations et la demande d’aide de Culture Liège ASBL?.
Un secteur bien oublié de notre gouvernement, vous devez savoir que pour la plupart, les petites structures ne sont pas subsidiées.
Je vous en souhaite bonne réception et vous remercie déjà du bon écho que vous voudrez bien donner à cette information.
Découvrez notre lettre ouverte :

SOS Culture Liège ASBL – Lettre ouverte



www.sosculture.be
www.facebook.com/soscultureliege
Votre tout dévoué,
Vasseur Jean-Luc

Le comité du Vl Business Club

Vous nous manquez…

Chers amies, chers amis,

Vendredi dernier, nous aurions du tenir  notre quatrième réunion de 2020. Les circonstances nous en ont empêchés.

Je voulais simplement vous dire que je pense à vous et que notre rendez-vous mensuel me manque beaucoup.

J’espère que vous allez bien et je me réjouis déjà de vous revoir tous en bonne forme lors de notre prochain repas. Quand aura–il lieu ? Il est normalement prévu le 8 mai mais je ne sais pas si nous aurons déjà gagné la guerre contre le covid 19… 75 ans quasi jour pour jour après celle de 1940-45.

Nous vous tiendrons au courant dès que possible en fonction de l’évolution de la situation.

Je vous propose aussi de partager une pensée pour Lillo, l’époux de Madeleine, qui a perdu sa maman il y a quelques jours, décédée à l’âge de 89 ans, ainsi que pour Marc-Yves Didier dont la maman est décédée un peu plus tôt. Et malheureusement, 2 de nos autres membres, Gary Cornu, déjà attristé récemment par la perte de son frère,  et Jean-Luc Vasseur, viennent de perdre leur papa. Une pensée pour eux également.

Sur ces tristes nouvelles, prendre bien soin de soi et des autres n’a jamais eu autant de sens et de valeur s’il y avait encore un doute, pensez-y.

À très bientôt,

Alain Braibant, Président et le comité du VL-Club.