Bientôt la rentrée !

Bientôt la rentrée !

Après cet été torride, nous allons bientôt avoir le plaisir de nous retrouver. Ce sera le vendredi 7 septembre dans notre port d’attache, Ô Magasin, chez notre ami Georges.

Balade Basse-meuse

Certains d’entre nous se sont vus pendant ces vacances :
    • le 30 juin, une quinzaine, pour la balade en Basse-Meuse conduite de main de maître par Georges Hardy, suivie d’un repas en terre hollandaise sous un chaud soleil (déjà),

Viva Roma

  • le 2 août, nous étions 35 à visiter l’intéressante et instructive exposition Viva Roma avant de dîner, toujours dans la chaleur, au restaurant de l’Union Nautique.

 

Outre nos réunions mensuelles, le comité envisage deux activités en automne : un petit-déjeuner-découverte de l’hôtel rénové, à côté du Palais des Congrès, et la visite de l’entreprise Nomacor dont la date doit encore être fixée par notre ami Patrick Olbrechts.

Nous aurons aussi trois ou quatre conférenciers.

Bref, vivement la rentrée !

VL-ment vôtre,
Alain Braibant

Premier voyage à l’étranger pour le VL

Premier voyage à l'étranger pour le VLIls étaient une dizaine à accompagner notre vice-président/guide dans sa terre natale de la Basse-Meuse. Dix courageux car il faisait 30° sur les pentes de la Montagne Saint-Pierre aux confins des frontières belge et hollandaise. Un endroit historique qui a vu passer les légions romaines, D’Artagnan et les troupes de Louis XIV ou encore les planeurs de la Wehrmacht et leur attaque surprise sur le Fort d’Eben-Emael le 10 mai 1940.
Après deux heures de marche, embarquement sur le bac qui relie Premier voyage à l'étranger pour le VLLanaye à Eijsden, aux Pays-Bas, où les attendaient cinq autres participants un peu moins sportifs pour un excellent déjeuner dégusté sur une terrasse en bord de Meuse réservée grâce aux bons soins de Daniel Verrees.
Une belle journée transfrontalière tout à fait réussie.
Premier voyage à l'étranger pour le VL
Prochain rendez-vous estival : le jeudi 2 août à la Boverie pour la visite guidée de l’exposition Viva Roma.
Plus de précisions dans les tout prochains jours.
Vlment vôtre,
Alain Braibant

Notre table d’hôtes de juin 2018 : le petit mot du Président…

Trente pour la dernière

Nous étions trente pour “la dernière cène” avant l’interruption estivale et nous avons eu l’occasion d’entendre un intéressant exposé de notre conférencier, invité de Yves Monfort, Christian Evens, le directeur de l’administration du patrimoine de l’Université de Liège. Nous en savons beaucoup plus désormais sur les projets immobiliers de l’Ulg, qui vise à la fois un retour d’une partie des étudiants vers le centre-ville et la modernisation des bâtiments du Sart-Tilman. L’Université compte aujourd’hui 23.000 étudiants, de quoi animer à la fois la vie du centre et du campus…

Plus que jamais, l’Ulg participe au développement de la cité à travers les projets d’aménagement, notamment, du Val-Benoît, de la Grand’Poste et du site de Bavière.

Pendant l’interruption estivale, tradition oblige, le comité vous propose deux activités :

  1. le samedi 30 juin, 10h, balade du côté de Lanaye, passage de laEcluse de Lanaye Meuse en bac et déjeuner aux Pays-Bas, à Eijsden. Chacun paie son repas, la traversée aller-retour coûte 2€. Vous recevrez une demande d’inscription que je vous demande d’honorer, sauf cas de force majeure
  2. le jeudi 2 août à 16h30, visite de l’exposition Viva Roma à la Boverie, suivie d’un repas au Holiday Inn “new look”. Prix : aux environs de 45€ pour l’entrée au musée, l’accompagnement d’un guide et le diner.


Je vous souhaite à tous de très bonnes vacances en espérant vous voir à ces deux manifestations et à la rentrée, le 7 septembre.

VLment vôtre,

Alain Braibant

Notre table de mai 2018 : le mot du Président…

Bientôt, notre dernière réunion avant l’été … Ce sera le 1er juin prochain. Notre newsletter vous a été envoyée…

Lors de notre repas du 6 mai, nous étions 24 et nous avons entendu une intéressante communication de Madame Reul, secrétaire générale pour la Wallonie de Fevia, l’association des industries agroalimentaires.

Depuis lors, deux dégustations de vin vous ont été proposées mais je constate que vous êtes particulièrement tempérants.

Une petite dizaine de membres ont goûté les vins bulgares de notre ami Luc Sougné – avec quelques bonnes surprises – et nous étions moins nombreux encore le lendemain aux portes ouvertes de Vin de Liège à Heure-le-Romain. Ce fut pourtant une sympathique partie de campagne…

Je vous rappelle les deux événements de notre période estivale :

– le samedi 30 juin, balade en Basse-Meuse sous la conduite de Georges Hardy, notre vice président.

– le jeudi 2 août, visite de l’exposition Viva Roma à la Boverie.

Nous pensons aussi à renouveler l’expérience du petit-déjeuner à la fin du mois d’août et grâce à Patrick Olbrechts, nous pourrons visiter cet automne la société Nomacorc, spécialiste de la production de bouchon en plastic. Encore le vin, toujours le vin !

Nous reparlerons de tout cela le 1er juin.

VLment vôtre,

Alain Braibant

Notre table du 6 avril : le mot du Président…

Un seul être vous manque et tout est (presque) dépeuplé

Il y avait un grand absent ce 6 avril, notre super-trésorier Jean-Marie, en raison d’un problème de santé. On lui souhaite prompt rétablissement et on espère bien le revoir dès notre prochain repas, le 4 mai. Nous étions 22 pour déguster un carpaccio et une blanquette de veau à l’ancienne. En l’absence de Jean-Marie Penders, c’est Madeleine Collard, notre secrétaire, qui a pris les choses en main. Merci à elle !

Nous avons entendu la communication professionnelle pleine de passion de Caroline Charlier, active dans le secteur immobilier. A ce propos, Caroline me charge de vous transmettre une précision à propos de son exposé : “J’ai soulevé plusieurs points dont les notaires ne s’occupent pas, j’ai donc probablement fait ressentir de l’arrogance ou de la prétention mais mes intentions n’ont été aucunement d’offenser quelle que personne que ce soit dans l’exercice de sa profession.”  En fait, nous n’en doutions pas.

Le 4 mai, nous recevrons Anne Reul, secrétaire générale pour la Wallonie de FEVIA, la fédération des industries alimentaires, qui nous entretiendra d’un sujet bien dans l’actualité après les récentes affaires VEVIBA et Derwa.

J’espère aussi pouvoir vous annoncer les dates définitives de nos deux prochaines activités “externes”, à savoir la balade en Basse-Meuse et la visite de l’exposition “Viva Roma”.

Au plaisir de vous revoir nombreux début mai. D’ici-là, prenez bien soin de vous.

VLment vôtre,

Alain Braibant

Le petit mot du président (mars 2018)

La famille s’agrandit…

Malgré cinq désistements de dernière minute dus à la grippe et au mauvais temps, nous étions 24 lors de notre réunion mensuelle du 2 mars. En plus de Tony D’Amario, invité de Luc Sougné qui en était à sa deuxième participation, deux nouvelles figures féminines sont venues égayer notre repas, Dominque Lemaire et Annick Tressia. Bienvenue à toutes les deux.

Nous avons eu droit à un intéressant exposé de Nicole Wertz sur un investissement immobilier rentable (5%) dans  la région d’Antoing, non loin de Tournai, un vaste domaine touristique de 280 ha en pleine nature où seront construits plusieurs centaines de “cottages” de 1 à 3 chambres (www.anubisimmo.be).

Notre prochaine réunion aura lieu le vendredi 6 avril prochain. Nous entendrons à cette occasion Caroline Charlier, elle nous parlera de son activité professionnelle dans le secteur immobilier.

Dans les prochaines semaines et prochains mois sont prévus une visite d’entreprise, une balade en Basse-Meuse (fin juin-début juillet), la visite de l’exposition Viva Roma à la Boverie (fin juillet-début août) et un petit-déjeuner “business” à la fin du mois d’août. Les dates précises vous seront communiquées dès que possible.

A vous revoir le 6 avril, VLment vôtre,

Alain Braibant

Notre soirée raclette valaisanne du 22/2… Le mot du Président

Une soirée raclette valaisanne plus que réussie…

Lors de la raclette annuelle du VL-Business-Club, pas question de parler affaires !
C’est un moment de détente avec une raclette d’origine strictement valaisanne, du fendant valaisan et une animation musicale pour une ambiance de feu à la Renaissance à Barchon. Merci à Gary Cornut, Patrick Gaudron et Albert Martin.
Alain BRAIBANT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Faciliter les relations d'affaires et promouvoir les échanges culturels dans la convivialité